Archives de catégorie : Atelier ALIA

Atelier Littéraire d’Ici et d’Ailleurs

Diaporamas du Colloque ASA-SHS sur Slideshare!

Diaporamas du Colloque ASA-SHS sur Slideshare!

 

L’ensemble des diaporamas du Colloque Atelier Sémiotique Audiovisuelle  est disponible maintenant sur la plateforme SlideShare >> https://www.slideshare.net/ASA-SHS/presentations 

Nous remercions très sincèrement tous les intervenants du Colloque pour leurs excellentes interventions qui nous ont apporté une nouvelle perspective de notre recherche. 

Sélection des diaporamas, accompagnés par les vidéos de Youtube et Audio Track pour la narration : 

Exemples concrets d’analyse de corpus audiovisuels à l’aide du studio ASA : le corpus « Mille et une nuits », Muriel CHEMOUNY, 5 décembre 2011 Exemples concrets d’analyse de corpus audiovisuels à l’aide du studio ASA : « From Different Horizons of Rockshelter », analyse visuelle, acoustique et traduction, Jirasri DESLIS, 5 décembre 2011
Présentation des portails thématiques ASA : interfaces, types d’accès aux ressources, et technologies de développement (partie : Interfaces & Architecture d’informations), Jirasri DESLIS, 6 décembre 2011 Les nouveaux usages des ressources audiovisuelles : partage et diffusion sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, YouTube, DailyMotion, Netvibes, Scoop.it, etc., Jirasri DESLIS, FMSH‐ESCoM, 6 décembre 2011
Les archives audiovisuelles et la recherche en anthropologie : l’exemple du portail PCIA -Patrimoine Culturel Immatériel Andin, Valérie LEGRAND‐GALARZA, 6 décembre 2011 Les archives audiovisuelles dans l’enseignement : le cas de l’usage de vidéos dans l’enseignement en communication interculturelle à l’INaLCO, Elisabeth de PABLO, 6 décembre 2011

 Vous pouvez également consulter d’autres diaporamas des trois Ateliers thématiques sur SlideShare :

 

Le Studio ASA ou « Comment s’approprier un “texte” audiovisuel ? »

L’Atelier de segmentation et l’Atelier de description du Studio ASA : Aperçu de quelques procédures et étapes pour la constitution d’un dossier audiovisuel thématique sur les Mille et une nuits

  • Choix des documents  

La sélection des documents s’opère parmi le fonds audiovisuel des AAR (Archives Audiovisuelles de la Recherche) dans le domaine des sciences et études littéraires, selon :

–         la thématique littéraire choisie ;

–         les caractéristiques techniques du document audiovisuel initial ;

–         le genre du document audiovisuel (entretien, conférence, reportage, spectacle, etc.) ;

–         la spécificité sémiotique propre à chaque document audiovisuel (sémiotique du contenu du discours oral, sémiotique visuelle et acoustique).

Trois documents s’avèrent intéressants pour notre dossier : un entretien, une conférence, une adaptation contemporaine d’un conte des Mille et une nuits ; diversité des genres de documents, du contenu.

–         Un entretien sur la littérature arabe classique – du professeur Joseph Sadan (Université de Tel-Aviv) apporte des éléments scientifiques généraux contextualisant historiquement, géographiquement l’apparition puis l’évolution du corpus des Mille et une nuits ;

–         Une conférence sur les Mille et une nuits – d’Aboubakr Chraïbi (spécialiste de littérature arabe, INaLCO) – aborde le sujet sous un aspect particulier, la thématique de l’érotisme à travers différentes traductions du texte ;

–         Une création contemporaine – réalisée par Bruno de Lasalle – donne un exemple contemporain de représentation spectaculaire musicale d’un conte des Mille et une nuits. Il sert à la fois de prétexte à mettre en exergue la structure d’un conte des Mille et une nuits, une structure par enchâssement, et apporte une dimension artistique, musicale, interprétation contemporaine intéressante du point de vue de la sémiotique visuelle et sonore.

  • La Méta-description : le choix éditorial

A l’issue de l’observation des documents, il apparaît que ces trois textes audiovisuels peuvent constituer ensemble un dossier thématique : l’entretien va constituer l’axe central autour duquel les deux autres vont s’articuler, la conférence en tant que focalisation thématique et le spectacle en tant qu’exemplification. Le contexte d’usage et le destinataire du dossier thématique sont spécifiés dans la méta-description.

  • l’Atelier de segmentation du studio ASA : Préparation des documents, contraintes techniques 

Chaque document comporte des caractéristiques techniques voire des contraintes techniques de départ telles qu’essentiellement le chapitrage ou l’absence de chapitrage de la vidéo. Il est parfois nécessaire, pour accéder aux séquences audiovisuelles traitant de la thématique recherchée, de les extraire « virtuellement » à l’aide de l’Atelier de segmentation. C’est l’une des étapes de transformation de la donnée numérique en ressource cognitive.

Fig.1 : La  vidéo-source originale, segmentée

Fig.1 : La  vidéo-source originale, segmentée

Fig.2 : Extraction des  segments relatifs à la thématique des Mille et une nuits dans l’Atelier de segmentation

Fig.2 Extraction des  segments relatifs à la thématique des Mille et une nuits dans l’Atelier de segmentation

Ces deux figures montrent le traitement d’une vidéo depuis son état initial – la vidéo source chapitrée (Fig.1) – puis le résultat de l’extraction des segments (Fig.2), portant sur la thématique choisie, dans l’Atelier de segmentation.

  • L’Atelier de description : description /indexation des documents, contextualisation des termes, focus sur le plan thématique

Le cadre de l’indexation est fourni par le vocabulaire utilisé par le chercheur, l’univers du discours, de la même façon que l’on procède en abordant un texte écrit. La méthode consiste à reprendre systématiquement dans le plan thématique les propositions du discours qui vont contextualiser le mieux possible le corpus littéraire – en relevant des termes, des expressions, des concepts prononcés par le chercheur. Autrement dit de répondre aux questions correspondant au schéma classique dit des 5 W – Who, What, Where, When, Why – Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? (voir Harold Dwight Lasswell (1902-1978), spécialiste américain de la communication de masse, dans sa définition de la communication).

Par ailleurs, les indications historiques, géographiques, socioculturelles données dans l’entretien de Joseph Sadan peuvent être utilisées pour contextualiser chaque terme, expression, concept dans la description/indexation des segments sélectionnés pour la thématique des Mille et une nuits. Chacun est indexé dans un formulaire d’indexation selon des modèles (ressources métalinguistiques) et des scénarios d’analyse (Métalangage de description) de l’Atelier de description.

– On procède de même pour la conférence, sachant que le champ lexical y est plus spécialisé et localisé dans l’espace et dans le temps du fait même de l’orientation thématique spécifique développée dans la conférence.

– L’adaptation théâtrale présente un intérêt sémiotique supplémentaire – sonore et visuel – par rapport à l’entretien et à la conférence, que l’on peut décrire grâce aux schémas d’indexation relatifs aux plans visuels et sonores : description du type de musique – instrumentale, vocale -, des instruments, expressivité du son ; rapport entre récit, rythme du récit et accompagnement musical.

Par ailleurs, il est possible, par exemple, d’indexer chaque mot, chaque expression dans la langue d’origine, telle que le montre la figure 3, ci-dessous :

Fig.3 Exemple d’indexation du titre Mille contes en français et dans la langue d’origine, l’arabe

 Fig.3 Exemple d’indexation du titre Mille contes en français et dans la langue d’origine, l’arabe

L’avantage de cette indexation systématique et extrêmement précise – grâce aux multiples schémas de description propres au domaine littéraire, à la contextualisation des termes, à leur indexation possible en plusieurs langues – est de permettre ensuite à l’internaute d’accéder directement aux passages vidéo correspondant exactement à l’objet de sa recherche…

Cf. CHEMOUNY, M. « L’analyse d’un corpus audiovisuel sur les Mille et une nuits », in STOCKINGER P. (sous la direction de), Nouveaux usages des archives audiovisuelles numériques, Hermès, à paraître en octobre 2011.

Carl-Gustav Jung et l’alchimie sur ALIA

Nouvelle parution sur ALIA d’un entretien avec Frank Greiner (Université Lille 3, France) sur l’alchimie spirituelle. Celle-ci est replacée dans son contexte historique et intellectuel, depuis l’apparition de l’alchimie en Occident vers les Xe XIe siècles jusqu’à la période du XIXe siècle – des précurseurs de Jung, de Jung lui-même, et de ses successeurs -, jusqu’au XXe siècle.

Frank Greiner mène une réflexion sur l’alchimie spirituelle telle qu’elle a été renouvelée et transformée plus particulièrement par la pensée de Carl-Gustav Jung, pionnier de la psychologie des profondeurs. Il souligne le rôle important de ce dernier dans l’évolution de l’alchimie, qu’il va adapter aux représentations modernes de la psyché. A cet égard, la pensée de Carl-Gustav Jung prépare le terrain d’une rencontre fructueuse entre ce que l’on peut nommer la tradition ésotérique et le mouvement New Age qui, à la fin du XXe siècle, travaille à un retour du spirituel en réaction contre les excès de la civilisation industrielle et consumériste.

Muriel Chemouny

 

ALIA – Atelier Littéraire d’Ici et d’Ailleurs

http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ALIA/FR

 

Quand la littérature est un lieu d’histoire, de création, de rencontre…

Paroles de chercheurs, enseignants, artistes, professionnels de la presse et de l’édition, femmes et hommes politiques, de représentants de la société civile, voire de l’ensemble des acteurs concernés par la littérature dans tous ses états.

Cet espace vous invite à découvrir :

  • une vidéothèque multimédia, multilingue, pour la recherche, l’enseignement supérieur, le secondaire, le primaire ;
  • des outils pour utiliser ces vidéos à des fins pédagogiques, de formation continue, dans un cadre formel ou informel, etc.

Le fonds audiovisuel est constitué de deux grands types de documents audiovisuels :

  • des vidéos scientifiques sur le texte, le champ littéraire ou l’objet littéraire ;
  • un corpus d’objets littéraires tels que des spectacles, des récitations, etc. ;