Archives par mot-clé : Twitter

Les réseaux sociaux de l’Atelier Des Arkéonautes (2) – Twitter

Les réseaux sociaux de l’Atelier Des Arkéonautes

Twitter et  communication séquentielle 

     |     |   |   

                          [Jirasri DESLIS]

@ArchivesADA sur Twitter (http://twitter.com/ArchivesADA) a plus de

500 abonnés aujourd’hui !

Entretien intitulé « Les grandes étapes de l’aventure humaine » avec Henri de Lumley, directeur du laboratoire  de Préhistoire du Musée de l’Homme dans la rubrique Vidéo à la une sur le portail officiel ADA, à l‘occasion de sa promotion récente au rang de Grand Officier de la Légion d’honneur en janvier 2011 (Figure  en haute à gauche) et la communication séquentielle sur Twitter durant une semaine.

Afin d’inciter les abonnés de notre compte Twitter à consulter le segment audiovisuel précis d’une vidéo provenant de notre collection, nous diffusons les informations comprenant le titre du chapitre et l’URL raccourci pointant sur le portail ADA. La communication d’une telle information permet de valoriser les passages audiovisuels se situant au milieu ou à la fin de l’événement scientifique, souvent ignorés par les internautes à cause de la longueur de l’événement.

Par exemple, en janvier dernier, nous avons mis l’entretien intitulé « Les grandes étapes de l’aventure humaine » avec Henri de Lumley, directeur du laboratoire de Préhistoire du Musée de l’Homme et de l’Institut de paléontologie humaine de Paris, dans la rubrique Vidéo à la une sur notre portail, à l‘occasion de sa promotion récente au rang de Grand Officier de la Légion d’honneur. Cet entretien dure 53 minutes.

 Nous avons ainsi diffusé les informations concernant cet entretien dès le lundi (incitation à visiter la page d’accueil de la vidéo) et ses différentes séquences durant  toute la semaine.

Notre choix de diffuser ces informations en une semaine, non une journée se justifie, en effet, en raison de la longueur de la vidéo et de l’absence de diversité de plans visuels dans cet entretien (simplement un plan fixe sur le personnage). La richesse de ce document tient aux discours oral donnés par l’interviewé. Le fait de diffuser toutes les séquences de cette vidéo pendant une journée donnerait une image banale de ce document. La diffusion journalière pour une seule séquence nous semble suffisante pour captiver l’intention de nos abonnés sur cette vidéo.

Quels sont les avantages?  

– Cette stratégie de communication permet à ce document d’obtenir une durée de vie plus longue auprès de notre audience.

– Elle crée une variété du flux d’information d’un sujet communiqué en continu, donnant ainsi envie de suivre notre information, et d’éviter la répétition des mêmes informations identiques en boucle.

Le  fait de proposer ce mode de lecture non linaire, voire fragmentaire, d‘un document a également a un triple avantage. Il multiplie les accès aux documents audiovisuels tout en respectant la programmation établie par le   responsable du portail.  Ce mode de lecture se joint au mode de lecture du type « Zapping » des internautes et facilite ainsi leur prise d’information. Il donne un moyen d’accès plus adapté, plus dynamique et d’encourager les internautes non spécialistes à découvrir les évènements scientifiques de longue durée dont les sujets sont souvent très difficiles d’accès.

Cf: DESLIS J., « La commuication scientifique via Facebook et de Twitter », in. STOCKINGER P. (sous la direction de), Nouveaux usages des archives audiovisuelles numériques, Hermès, à paraître en octobre 2011

Les réseaux sociaux de l’ADA (1) – Facebook

Les réseaux sociaux de l’Atelier Des Arkéonautes – Facebook

    |     |   |   

                          [Jirasri DESLIS]

            

La page professionnelle Facebook de l’Atelier Des Arkéoanutes (ADA) , créée en janvier 2011,  a actuellement plus de 1300 Fans. L’objectif de la création de cette espace communautaire est:

– de partager des informations du portail officiel ADA sous diverses formes (Texte -description, métadonnées, Liens URL, extraits des images des vidéos et les vidéos). 

– de constituer des pages et des groupes visant à faire connaître des institutions scientifiques culturelles et éducatives du monde archéologique et du patrimoine.

Qualitativement,

nous pouvons distinguer quatre types de publics de notre compte professionnel Facebook :

– les individus passionnés d’archéologie, d’art et de culture provenant de différents continents. Néanmoins, nous constatons la forte concentration de ce type de public en Europe;

-les regroupements et les réseaux professionnels (nationaux et internationaux) particulièrement dans le domaine de l’archéologie, du patrimoine, des musées, de la culture numérique et des médias. Par exemple, Rempart (Réseau d’associations au service du patrimoine), Société d’Etudes en Archéologie Subaquatique, Réseau muséal du Saguenay-Lac-Saint-Jean représente 17 institutions au Canada, Amici del Museo Civico Archeologico di Bologna – Esagono en Italie, ArchéoPass (Réseau de l’archéologie en Wallonie), Observatoire des médias Arcimedetc. ;

– les institutions administratives (territoriale, nationale et internationale), culturelle et scientifiques. Par exemple, Centre Archéologique du Var, Délégation de la mémoire, du patrimoine et des archives (Ministère de la Défense), Ambassade de France à Erevan en Arménie etc.

– les entreprises privées dans les secteurs du conseil, de l’édition, de la communication, du tourisme et de l’hôtellerie. Par exemple, Le Guide du Routard, Les éditions de l’Homme, Château de la Plumasserie, Château de Verrières, etc.

A suivre…

 (N’hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur « J’aime » sur notre nouvelle page prof! : https://www.facebook.com/atelierdesarkeonautes )

Première page d’accueil par défaut de la page professionnelle ADA (créée en janvier 2011)
Cf: DESLIS J., “La commuication scientifique via Facebook et de Twitter”, in. STOCKINGER P. (sous la direction de), Nouveaux usages des archives audiovisuelles numériques, Hermès, à paraître en octobre 2011